my-PAINTINGS

Je ne me souviens même pas quand j'ai commencé à peindre, mais je me souviens exactement de ce jour où mon père est rentré du travail en me regardant dessiner et en me demandant : pourriez-vous le dessiner sur un tissu ? J'étais enfant et je ne comprenais pas la demande mais ça m'intriguait, alors mon père m'a donné un pyjama sorti de production ce jour-là et j'ai dessiné dessus. Des semaines plus tard, même si cela n'avait pas grand-chose à voir avec mon premier dessin, maintenant qu'il avait été perfectionné par des professionnels du graphisme, j'ai vu les premiers pyjamas sortir de production avec des dessins énormes sur le devant. Je sentais que j'avais contribué à ce travail et c'était peut-être un peu vrai.

Depuis, mes dessins m'ont accompagné dans ma croissance et dans mes voyages. Je n'aimais pas écrire ce qui s'était passé, mais je préférais dessiner ce que je voyais. Aujourd'hui encore, ma mère trouve dans une boîte quelques-uns de mes dessins auxquels j'avoue ne m'être jamais particulièrement attaché.

Mon approche de la peinture était assez différente. Immédiatement et sans jamais l'avoir utilisé auparavant, j'ai choisi l'huile. Je pense que ce que j'avais lu a déterminé mon choix, La matérialité résultante, la douceur et la possibilité de mélanger et remixer la couleur pendant longtemps menant à la teinte désirée ont retenu mon attention. Pendant des années, je n'ai jamais cherché une tendance ou un personnage. J'ai peint tout ce que je pensais aimer une fois terminé.

Récemment après avoir apprécié la brillance du spray acrylique j'ai commencé à l'ajouter dans mes peintures, mélangeant la noble couleur à l'huile avec le symbole du Street Artist, le spray. Ainsi est née une série de tableaux intitulée "Born Again" où j'ai retrouvé les deux arts avec des sujets familiers comme l'un des personnages les plus célèbres à sortir de la plume de Charles Dickens, et qui a longtemps représenté le luxe et la puissance.